Sénégal. Soft power. Comment Wade a tenté d’influencer les Etats-Unis

Dans un reportage très intéressant, le journaliste sénégalais Mamadou Niang, revient sur les actions d’Abdoulaye Wade, le président sortant du Sénégal, aux Etats-Unis pour à la fois recevoir la neutralité des Etats-Unis sur sa tentative d’obtenir un troisième mandat et des conseils sur la manière de défendre une tentative manifestement inconstitutionnelle. Pour ce faire, Wade dépense 200.000 dollars auprès de la firme de lobbying McKenna Long, présente sur K Street ainsi qu’à travers plusieurs bureaux à travers le monde, dont à Bruxelles. Nota  : Le reportage date d’avant le deuxième tour de l’élection remportée largement par Macky Sall, président élu.

0 Sénégal. Soft power. Comment Wade a tenté dinfluencer les Etats Unis