Gastronomie d’influence. Paul Desmarais, « je vous demande de vous arrêter »

Suite de la série sur les invités du Fouquet’s, avant-après.

Avant. « Si je suis aujourd’hui président de la république, je le dois en partie aux conseils, à l’amitié et à la fidélité de Paul Desmarais. 1995 n’était pas une année faste pour moi. Un homme m’a invité au Québec dans sa famille. Nous marchions de longues heures en forêt et il me disait – Il faut que tu t’accroches, tu vas y arriver, il faut que nous bâtissions une stratégie pour toi- Nous avons passé dix jours ensemble au cours desquels tu m’as redonné confiance à un tel point que, maintenant, je me considère comme un des vôtres ». Jean-Philippe Demont-Pierot reprend les propos de Nicolas Sarkozy à l’adresse de son vieil ami Desmarais dans son livre « Totale impunité », où il décrit les dessous de la multinationale. Car entre les Desmarais et Total, c’est une longue histoire.

Image de prévisualisation YouTube

Après. Comme Albert Frère, il est décoré, mais cette fois-ci publiquement, de la Grande croix, et intervient directement dans la fusion GDF-Suez. Frère et Desmarais se sont connus au conseil d’administration de Paribas et gère une part de leurs affaires ensemble dont leur participation dans Total, via GBL, et où siège au conseil d’administration le fils Desmarais pour les représenter. Desmarais possède des parts du fonds d’investissement Carlyle, dont l’un des directeurs est Pierre-Olivier Sarkozy, le frère de Nicolas Sarkozy. Carlyle, très proche des Bush, Carlyle qui emploie de nombreux anciens dirigeants politiques de rang international. Carlyle qui investit de fortes sommes en France. A l’instar de celles qui ont financé le rachat de Numericable. Comme le rappelle ce blog, « « L’Internet du futur – acheminant des centaines de chaînes télé haute définition et permettant de télécharger un film en moins de trois minutes – s’annonce radieux pour Numéricâble, le géant du secteur. Un discret amendement, voté le 9 juin par l’Assemblée, l’autorise en effet à installer son nouveau réseau de fibre optique dans tous les immeubles où il est déjà présent avec son câble classique. Et ce sans avoir besoin de demander l’accord des copropriétaires« , comme doivent le faire les autres acteurs de ce marché, une procédure longue et complexe qui freine pour le moment le déploiement en France de cette technologie. ».

Interrogé sur ses liens avec Paul Desmarais par un journaliste lors d’une visite au Canada, « votre visite éclair à Québec, est-ce qu’elle présage une relation France-Québec moins privilégiée ? Peut-on y voir là l’influence de votre ami Paul Desmarais ? », Nicolas Sarkozy répond : « Finalement, c’était bien sympathique de me poser cette question, il y a un plaisir de pouvoir y réponse parce que, parfois, je lis, j’entends et vous avez cité un nom. Oui, j’ai des amis ici, beaucoup d’amis et je viens le plus souvent que je peux ».

Commentaires

  1. […] Ce billet était mentionné sur Twitter par Lobby. Lobby a dit: Influence. Paul Desmarais, l'ami canadien de Nicolas Sarkozy http://is.gd/c5URU #sarkozy #desmarais #canada #lobby […]

  2. […] de la Légion d’honneur que le président lui remet en privé en 2008. Tout comme il le fera pour Paul Desmarais Senior la même année. La grande croix est la plus haute distinction de la république française, […]